Poster un commentaire

Limitation des bonus et stock-options

Certaines rémunérations sont-elles excessives par principe ? Les bonus versés par certaines entreprises à leurs dirigeants peuvent-ils atteindre un multiple de leur salaire fixe ? La loi doit-elle réagir un plafond de rémunération, ou chaque entreprise doit-elle être laissée libre de définir ses règles en la matière?

Les bénéficiaires de stock options touchent une rémunération lorsque la valeur de l’action augmente, autrement dit lorsque les actionnaires qui ont investi dans l’entreprise voient la valeur de leurs actions augmenter. C’est a priori un principe vertueux d’alignement d’intérêts.

Mais y a-t-il toujours une corrélation entre la contribution du salarié bénéficiaire de stock-options, et l’augmentation de la valeur de l’action?

Publicités

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :